Les Parlants et les Écoutants
Avec la voix de Johana Beaussart,
Installation sonore (9 canaux) et lumineuse (10 canaux), assises, 27 min
2018

Images : vue de l'installation au Fresnoy / Document de travail
Textes : Extraits du monologue d'introduction

Les Parlants et les Écoutants est une installation sonore dédiée au langage et à ce qui s’y manifeste comme symptôme. Dans un contexte de sur-représentation de la maladie favorable à l’hypocondrie, des femmes témoignent de leurs néo-pathologies et archéo-manies. Le dispositif hybride, alliant orchestre de haut-parleurs et écoute collective, est au service d’une parole écrite, enregistrée et fragmentée. Parallèlement à la performance vocale, l’œuvre met en jeu la spatialisation du son.
Imprégnées de poésie sonore, les sept voix féminines hésitent, d’une strate phonique à l’autre, entre intelligibilité et acoustique : elles disent et se reprennent. Que ce soit celle de la misophone, de la somniloque ou de l’aboulique, les voix flirtent avec nos oreilles et font toutes état d’un rapport problématique à l’écoute et à la parole dans une dynamique d’invention de soi. Le déplacement de la parole dans cet espace organique, composé comme une grotte appareillée ou comme un cocon bio-techno aux couleurs psychotropiques, est écrit en résonnance avec la manie/la pathologie du personnage qui s’exprime.
Le montage sonore spatialisé fait l’objet d’un mix binaural basé sur la configuration des enceintes et haut-parleurs dans l’installation.


Crédits : Johana Beaussart (interprète), Clément Decaudin (ingénieur son), Adrien Dauvergne (ingénieur son et électronique), Adrien Fontaine (ingénieur son et programmeur), Léna Araguas (graphiste), Le Fresnoy - Studio National des Arts contemporains (production)


Remerciements: Thierry Fournier, Christophe Gregório, Sébastien Cabour, Cyprien Quairiat, François Bedhomme, Thierry Maes, Blandine Tourneux, Daniel Dobbels, Madeleine Van Doren, Éric Prigent, Luc-Jérôme Bailleul, Cindy Coutant, Chiara Caterina, Assia Piqueras, Hugo Deverchère, Melisa Liebenthal, Estelle Benazet, Vincent Pouydesseau, Vasil Tasevksi
copyright Julie Vacher 2020