Vendhuile




" On se trompe sur lui : on le prend pour un ogre, un sorcier, un massacreur de bêtes, les gens du village le traquent, pourtant il ne menace rien ni personne : immobile sous sa tente dans la forêt, c’est lui le gardien du territoire, il attend, il scrute, son feu éclaire la nuit, il veille sur nous. "





“Là où la loi fige les habitants, la liberté du braconnier ouvre la nuit, élargit la forêt, et l’étang, et le territoire entier du vivant; elle traverse une expérience, celle des frémissements du paysage.“






“Et lorsque Julie VACHER s’approche enfin dans la nuit de la barque où il pêche, lorsque la caméra discerne son visage protégé par un chapeau de cowboy, on atteint un point mystérieux, fondamental, ce point discrètement sacrificiel où les tensions se retournent : celui qui chasse et qu’on chasse, celui qui, silencieux dans sa barque, n’a l’air de rien, est en même temps un roi.”








Vendhuile
Vidéo 2K, scope, digital 5.1, 19min,
2017

Teaser : 1min10
Images : captures du film

Production : Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains
Coproduction : La Laverie

Crédits : 
Chef opérateur : Alan Guichaoua
Ingénieur du son : Clément Decaudin
Régie : Annabelle Amoros, Dominique Delahay, Laura Haby, Ludivine Sibelle
Montage image : Jérôme Erhart et Julie Vacher
Etalonnage :Baptiste Evrard
Graphisme : Léna Araguas
Montage son : Clément Decaudin
Composition sonore : Diego Losa
Mixage: François-Xavier Delaby


EXPOSITIONS
· Festival "La Chambre verte", Auteuil, FR, 2019
· L'été photographique de Lectoure, Centre d'art et de Photographie de Lectoure, FR, 2019
· Walden, The Player, FRAC Poitou-Charentes, Angoulême, FR, 2018
· Panorama 19, Fresnoy, Tourcoing, FR, 2017


copyright Julie Vacher 2020